La Grande Barrière de Corail a fait face à cinq “événements mortels” au cours des 30 000 dernières années.

Home/A la une, Actualités/La Grande Barrière de Corail a fait face à cinq “événements mortels” au cours des 30 000 dernières années.

La Grande Barrière de Corail a fait face à cinq “événements mortels” au cours des 30 000 dernières années.

En effet, les fluctuations du niveau marin et les apports sédimentaires du continent ont forcé les coraux à migrer vers la terre ou la mer pour survivre.

Une équipe internationale de chercheurs (expédition IODP 325) ont prélevé des échantillons à des profondeurs entre 50 et 140 mètres sous le niveau de la mer près de Mackay et de Cairns, au large des côtes du Queensland, pour voir comment le récif s’est comporté pendant les brusques changements climatiques qui ont eu lieu depuis le dernier maximum glaciaire. Sur la base de données sédimentologiques, biologiques et géochronologiques de récifs fossiles forés au large de côte Est de l’Australie, les chercheurs ont pu reconstituer la façon dont le récif a migré et évolué au cours des 300 derniers siècles.

Les résultats obtenus montrent que le récif est capable de survivre face à des changements naturels de la température et du niveau marin. Néanmoins, les hausses sans précédent du niveau marin et de la température des océans en cours depuis la révolution industrielle pourraient leur être fatal. Et l’enjeu est majeur car les récifs coralliens abritent une grand part de la biodiversité marine actuelle.

Pour lire l’article complet >> Nature Geoscience

Référent ENSEGID : Raphaël Bourillot

Découvrir les articles sur le sujet :

By | 2018-06-05T11:37:08+02:00 juin 5th, 2018|A la une, Actualités|