Procédés de traitement biologique in situ : la modélisation numérique comme outil d’aide à la décision

Home/Thèse et HDR/Procédés de traitement biologique in situ : la modélisation numérique comme outil d’aide à la décision

Procédés de traitement biologique in situ : la modélisation numérique comme outil d’aide à la décision

Elicia Verardo présentera et soutiendra sa thèse le 22 mars 2016  à 14h00 dans l’auditorium (amphithéâtre) du bâtiment B de l’ENSCBP en vue de l’obtention du diplôme de docteur en sciences et technologie.

 

Sujet : Procédés de traitement biologique in situ : la modélisation numérique comme outil d’aide à la décision

Directeur : Olivier Atteia

Membre du jury :

  • Serge BROUYERE : Dr., Université de Liège >> Rapporteur
  • Michel QUINTARD : DR, IMFT >> Rapporteur
  • Olivier ATTEIA : Pr., Bordeaux INP >> Examinateur
  • Dominique GUYONNET : Dr., HDR, BRGM >> Examinateur
  • Ulrich MAYER : Pr., University of British Columbia >> Examinateur
  • Alain DUMESTRE : Dr, SERPOL >> Invité
  • Laurent ROUVREAU : Dr., BRGM >> Invité
  • Matthieu GROSSEMY : IR, TOTAL >> Invité

 

Résumé :

La bio-remédiation in situ est une technique de réhabilitation couramment utilisée pour le traitement des  sols  et  des  nappes  contaminés,  notamment  par  les  hydrocarbures  pétroliers.  Si  démontrer  la pertinence de ce type de traitement constitue un préalable incontournable pour chacun des sites où il est mis en œuvre, l’efficacité du traitement dépend de ses conditions de mise en œuvre dans le contexte  spécifique  d’un  site.  Le  suivi  et  le  contrôle  des  différents  processus  qui  gouvernent  les phénomènes  de  biodégradation  est  complexe,  et leur  optimisation  constitue un  élément  clé  de  la réussite du traitement tant au plan technique qu’économique.

Plus d’info

By | 2017-10-01T03:20:48+02:00 juin 2nd, 2016|Thèse et HDR|