Retour sur la café G&E du jeudi 14 février “Processus d’export et de transfert des carbonates depuis la plate-forme jusqu’au abysses dans l’archipel des Bahamas “.

Home/Actualités, Actualités scientifiques/Retour sur la café G&E du jeudi 14 février “Processus d’export et de transfert des carbonates depuis la plate-forme jusqu’au abysses dans l’archipel des Bahamas “.

Retour sur la café G&E du jeudi 14 février “Processus d’export et de transfert des carbonates depuis la plate-forme jusqu’au abysses dans l’archipel des Bahamas “.

Retour sur la conférence du café G&E sur la thématique “Processus d’export et de transfert des carbonates depuis la plate-forme jusqu’au abysses dans l’archipel des Bahamas “, donnée par Thierry Mulder du laboratoire EPOC, le jeudi 14 février à 13h30.

Les Bahamas forment un archipel a sédimentation quasi exclusivement carbonatée. La production actuelle est exportée soit par “cascade de densité”, soit par “chasse tidale” vers la pente sur laquelle elle rejoint un système de ravines ou de canyons puis finalement des canyons géants qui transfèrent les particules vers les grands fonds (> 4500 m) via des processus gravitaires variés.

Le type et la nature du matériel exporté dépendent à la fois de la production sur la plate-forme mais aussi de la morphologie des fonds (déclivité) directement en lien avec le contrôle structural.

Dans des cas favorables, l’ensemble de ces processus peut générer des systèmes turbiditiques de grande taille en domaine carbonaté.

 

By | 2019-02-14T14:59:13+02:00 février 14th, 2019|Actualités, Actualités scientifiques|