Retour sur le Café G&E du 7 mars «Les premières femmes géologues»

Home/Actualités, Evènement G&E/Retour sur le Café G&E du 7 mars «Les premières femmes géologues»

Retour sur le Café G&E du 7 mars «Les premières femmes géologues»

Retour sur le Café G&E du jeudi 7 mars sur le thème: « Les premières femmes géolgues » donnée par Aude Vincent post-doctorante G&E et ENSEGID.

Des femmes géologues ont existé au 19ème siècle et au début du 20ème, dans un nombre excédent ce qu’on imagine en général : on en dénombre au moins 74 de 1800 à 1930, malgré des conditions d’accès aux études et aux carrières scientifiques très difficiles.

Elles ont surmonté ces difficultés parfois grâce au soutien de parents progressifs, parfois en faisant le choix du célibat, ou parfois grâce à une collaboration avec leurs maris (ce qui leur permettait d’exercer leur passion, mais pas d’être reconnues pour leur travail).

Elles ont également souvent travaillé avec d’autres femmes, et se sont investies pour former les prochaines générations de femmes géologues. L’histoire des sciences a eu tendance à les oublier, en dépit de travaux importants, par exemple : la découverte du premier fossile de plésiosaure (Mary Anning), la systématique des gastéropodes (Jane Donald Longstaff), des avancées fondamentales dans la stratigraphie du début du Primaire (Margaret Crosfield, Ethel Skeat, Ethel Wood, Gertrude Elles), ou la découverte du noyau solide de la Terre (Inge Lehmann).

 

 

By | 2019-03-08T12:02:03+00:00 mars 7th, 2019|Actualités, Evènement G&E|